30 août 2022

Préparation à l’examen de capacité en transport de marchandises

Par Martine

Une attestation de capacité professionnelle dans le transport routier est exigé pour chaque travailleur indépendant qui veut démarrer une entreprise de transport routier. La question qui se pose alors, « Comment puis-je l’obtenir? »

Il y a trois méthodes pour commencer avec une demande d’équivalence de diplôme. Si vous avez un baccalauréat professionnel en « Transport » ou un baccalauréat professionnel en « Transport opération », cela est réalisable. 

Ou, la validation d’au moins deux ans d’expérience professionnelle dans une entreprise de transport routier public est également possible, à condition que l’activité n’ait pas été abandonnée depuis plus de 10 ans. Un focus dans cet article.

Les conditions de réussite d’un examen de capacité de transport léger

Un permis de travail de transporteur routier exige une compétence professionnelle. Il repose sur deux circonstances distinctes. Le premier est un cours de formation de 102 heures dans un établissement de formation reconnu.

Le deuxième besoin est que vous réussissiez l’examen en question, qui est régi par une directive ministérielle qui énonce toutes les conditions et circonstances. Il est à noter que c’est 3 heures de long et divisé en deux moitiés.

Il y a un questionnaire à choix multiples de 50 questions, ou QCM. Ce test est noté sur une échelle de un à cent, et tout candidat ayant une note inférieure à 50/100 est immédiatement rejeté.

Le deuxième examen, un QCR, comprend un exercice et cinq questions à réponse courte. Il est également noté sur une échelle de un à cent, avec un score de moins de 40/100 étant disqualifiant.

Il est important de noter que pour réussir l’examen de capacité de transport et obtenir un permis de conduire, vous devez obtenir au moins 120/200 points sur les deux examens.

Délibération et jury

Il est à noter que les copies sont corrigées par un correcteur qui n’est pas membre du personnel enseignant du centre de formation. Trois jours plus tard, les copies révisées sont transmises à un comité de validation. Ce dernier est composé d’un directeur de centre, d’un représentant de DREAL, d’un spécialiste spécialisé dans l’un des sujets du système de référence et d’un représentant des entreprises de transport routier.

Le travail de ces spécialistes est de vérifier les résultats et de prendre une décision finale. 

Avoir l’attestation de capacité financière

Il convient de mentionner qu’une entreprise de transport est responsable du transport de marchandises extrêmement lourdes. En conséquence, chaque transporteur intéressé à entrer ce secteur doit avoir les ressources financières nécessaires, qui sont déterminées par le type de véhicule de transport. Autrement dit, la loi exige le dépôt de fonds suffisants.

Les ressources financières nécessaires pour démarrer une entreprise spécialisée dans le transport léger sont d’au moins 1800 € pour le premier véhicule. Pour chaque voiture supplémentaire, vous devez contribuer 900 €.

Avoir la capacité de marchandises  

Que se passe-t-il si vous obtenez une bonne note à l’examen? Ceux qui réussissent l’examen pourront transporter du fret léger. Autrement dit, ils vont développer leurs capacités. Toutes les entreprises de transport routier qui veulent utiliser des camions avec un PTAC -3,5 T doivent avoir la certification.