19 octobre 2021

Quelle est l’importance du management de transition pour les PME ?

Par Dominique

e management de transition, dérivée du terme anglais « interim management », consiste à confier une certaine position de gestion ou de direction exécutive dans une entreprise à un consultant expérimenté. Le plus souvent, cette position est assurée par un cabinet de conseils en entreprise. Le consultant assume le poste de direction pour une durée déterminée, qui peut varier en fonction de la situation et des objectifs. L’intervention se termine par la réalisation des objectifs, avec la garantie de leur pérennité.

Pourquoi les PME ont-elles besoin de management de transition ?

Certes, un manager interne peut assurer la transition, mais l’option la plus recommandée est l’établissement d’un partenariat avec un cabinet de conseil en entreprise. En effet, un cabinet est généralement constitué d’une équipe pluridisciplinaire, avec des compétences et une profonde expérience dans les entreprises en situation de crise. Par conséquent, tous les départements de l’entreprise sont observés et pris en charge par une nouvelle direction provisoire, dans le but de rétablir l’équilibre financier et opérationnel de l’entreprise.

En général, un cadre interne avec de l’expérience dans la gestion et ayant assumé un poste similaire dans une autre entreprise n’est pas le meilleur choix pour assurer la transition. En revanche, lorsque c’est un cabinet de conseil en affaires qui assure le management de transition, l’acceptation est généralement plus élevée et les résultats sont probants. Cela est dû principalement au fait qu’un consultant externe peut avoir une vision essentiellement « impartiale ».

La restructuration est l’objectif principal du management de transition

Le manager de transition entre généralement dans une entreprise pour résoudre des situations de crise. C’est un professionnel qui possède une vaste expérience de la direction et de la gestion de projet et qui, en principe, dispose de l’expérience dans différents segments et tailles d’entreprises. Sa vision lui permet ainsi d’identifier plus rapidement les problèmes, mais surtout, de rendre le processus de restructuration plus efficace en moins de temps.

Management de transition pour les petites entreprises ?

Le management de transition est fondamental pour assurer le développement d’une petite entreprise sur le marché et l’aider à se démarquer de la concurrence. Lorsque l’entreprise traverse un processus de changement ou des problèmes de gestion financière ou commerciale. Le besoin d’un professionnel expérimenté dans la gestion de l’entreprise devient évident.

Un consultant en management de transition a une vision aiguisée, avec moins de tendance aux influences extérieures, parce que l’expérience du consultant, même s’il a eu des expériences antérieures dans des postes de gestion, est plus en mesure de diagnostiquer les problèmes avec plus de facilité et d’aider à la restructuration des processus internes.

Le manager de transition a pour rôle de diriger l’entreprise sans lien avec l’entreprise, mais en même temps il est essentiel d’établir un partenariat entre les deux, et que l’entreprise soit capable de mettre en pratique les orientations du consultant pour sa restructuration.

Quels avantages le management de transition apporte-t-il à l’entreprise ?

le cabinet Essensys France est en mesure d’assumer parfaitement le management de transition et de revoir les stratégies de votre entreprise, afin de rétablir l’intégrité dans laquelle les processus sont nécessaires, avec des avantages évidents :

  • Objectivité : le manager de transition qui assumera la gestion ou la direction de l’entreprise est appelé à intervenir aux moments décisifs. Après avoir diagnostiqué les problèmes de l’entreprise, le processus de restructuration de l’entreprise commence, sans perte de temps.
  • Expérience : le consultant qui occupera le poste de direction d’un service commercial ou d’un conseil d’administration possède une grande expérience du marché. Une partie de son profil est sa volonté de relever les défis avec pour objectif : l’amélioration des processus.
  • Économies : le manager de transition n’est pas considéré comme un employé de l’entreprise, mais comme un partenaire. Le coût de son intervention dans les locaux de l’entreprise sera inférieur à l’embauche d’un collaborateur permanent.
  • Gain de temps : c’est également l’un des principaux avantages du management de transition. En outre, il n’est pas nécessaire d’investir dans une formation couteuse pour un professionnel en interne.

Lorsqu’il décide d’engager un consultant pour une opération de management de transition, le chef d’entreprise doit penser aux besoins de son entreprise qui nécessiteront une restructuration ou des améliorations : finances, gestion du personnel, département commercial, etc.